Résumé de match : La Rochelle – Bordeaux


Ce derby de l’Atlantique s’annonçait électrique face à des rochelais en difficulté mais qui pouvaient compter sur leur nouvelle recrue, Antoine Mendy. Dans une salle Gaston Neveur qui affichait presque complet et des animations à tous les étages, tous les ingrédients étaient réunis pour nous offrir une belle rencontre. 

Nos JSA BMB entament parfaitement la rencontre, prenant rapidement 6 points d’avance grâce à l’adresse d’Alex Vialaret et la présence de Mathieu Boyer et Nathan Adrian dans la raquette. Les locaux réagissent rapidement  avec un 7-0 qui leur permet de prendre l’avantage. S’en suit un véritable chassé-croisé au cours duquel  Antoine Mendy, la nouvelle recrue de Rupella, s’illustre particulièrement. C’est finalement Anthony Prugnieres qui permet à nos bordelais de virer en tête à la fin du premier quart-temps (18-20). 

Les hommes de Greg Thielin reprennent les devants avec l’omniprésence de Ron Anderson Jr. La réaction de nos JSA BMB ne tarde pas. Sous l’impulsion d’Anthony Prugnieres et de Mathieu Boyer, quasiment en double double à la mi-temps, nos bordelais comptent 6 points d’avance. Mais ils terminent mal ce second acte, permettant aux maritimes de revenir sur leurs talons à la pause (38-40).

Nos joueurs continuent à faire la course en tête, toujours grâce à duo Mathieu Boyer – Nathan Adrian. Mais le retour de Jonathan Boucaud  renverse la rencontre. Le jeune arrière prend littéralement feu. Entre tirs venus d’ailleurs et drives dévastateurs, il entraîne dans son sillage l’ensemble de ses coéquipiers. Loin d’être distancés, nos JSA BMB  accuse tout même  le coup à la fin du troisième quart-temps (58-53). 
Notre équipe coure après le score, jusqu’à l’excellent passage de Jeffrey Dalmat. Avec 8 points consécutifs, notre capitaine remet les deux équipes à égalité à 6 minutes du terme de la partie. Ce sont une nouvelle fois Antoine Mendy et Jonathan Boucaud qui redonne l’avantage aux rochelais. À 3 minutes de la fin, Anthony Prugnieres  ramène nos JSA BMB à 2 petits points. Mais les locaux se détachent de nouveau grâce à Arnaud Thinon puis un nouveau tir assassin de Jonathan Boucaud scelle le sort de la rencontre (83-77).

La partie aurait pu basculer des deux côtés mais l’intensité mise par Rupella dans la raquette et l’énorme coup de chaud de Jonathan Boucaud ont fait la différence. Nos JSA BMB tenteront de réagir vendredi à l’occasion d’un autre derby face à Toulouse. 

Prochain match au palais des sports :