Résumé de match Boulogne – Bordeaux


Ce vendredi 1er novembre, après 11 heures de déplacement les bordelais arrivaient dans les Hauts-de-France, pour affronter le lendemain, ceux qui en quart de finale de play-offs avaient mis un terme à la très belle saison 2018/2019.

Défait en demi-finale lors de ces playoffs, le club de Boulogne-sur-Mer aborde cette nouvelle  saison avec l’ambition de retrouver l’antichambre de l’Elite. Bien renforcé durant l’été avec l’arrivée de 5 joueurs : ROBIN, NJIBA, DIAME, GOSSELIN, et KING, le SOMB réalise un bon début de championnat. Sur le podium avant le début de cette rencontre, ils comptent un total de 5 victoires pour 2 défaites.  

Cette rencontre s’annonçait donc difficile pour nos bordelais qui quant à eux venaient d’enchainer 2 revers consécutifs. 

Dés le coup d’envoi du match, le ton est donné, DIAME gagne l’entre-deux face à BOYER,   AKONO inscrit les premiers points du match après seulement 11 secondes, les boulonnais  imposent leur rythme. La tendance se confirme dans les minutes qui suivent, le SOMB maitrise le rythme et creuse déjà un premier écart  (14-6 à la 5ème). Maladroits, peu en rythme jusque là nos bordelais réagissent quelque peu, sous l’impulsion de PRUGNIERES auteur de 5 points dés son entrée en jeu. IIs reviennent à 5 points de leurs adversaires à l’issu de la première période (22-17). 

À la reprise du jeu, nos jaunes et noirs continuent sur leur lancée, ADRIAN (13 points, 13 rebonds au total sur cette rencontre) et VIALARET permettent aux bordelais de revenir à une possession des somistes (26-24). Mais les nordistes accélèrent à nouveau, ROBIN sonne la charge avec un panier à longue distance, bien suivi par GOSSELIN, les boulonnais reprennent le large,33-26 à la 16ème, puis 38-28 dans la minute qui suit grâce au tir primé de DUMORTIER. Ce dernier inscrit 7 de ces 11 points dans cette fin de seconde période pour stabiliser l’avance de son équipe (45-36 à la mi-temps).

Au retour des vestiaires, les deux équipes enchainent les maladresses (marché, mauvaises passes, dribbles mal contrôlés) et se neutralisent, le score évolue peu (49-39 à la 22ème). Poussé par leur public les pensionnaires de Damrémont placent la 3ème accélération de la rencontre qui s’avèrera fatale. Sous l’impulsion d’un Urald KING intenable (15 points, 15 rebonds sur l’ensemble de la partie) les hommes de Thibaut WOLICKI infligent un cinglant 13 – 2 à nos bordelais, et les repoussent à 21 longueurs à la 29ème. (62 – 41). Il faut attendre la dernière minute du quart temps pour voir nos jaunes et noirs scorer à nouveau par HANCK puis VIALARET et calmer l’hémorragie (66-46).  

Le dernier acte est anecdotique, les coéquipiers de Loic AKONO (16 points, 5 passes) maintiennent le rythme et nos girondins sont contraints de rendre les armes. On notera tout de même la belle entrée en fin de rencontre d’Antoine LEONARD pour nos JSA BMB qui  profite de cette fin de match pour se montrer offensivement (3 points et 1 passe décisive) – (88-65). 

Une défaite logique dans une rencontre ou notre équipe aura peu existé. 

Statistiques du match : 

SOM BOULOGNE

  • Urald KING : 15 points, 15 rebonds, 3 passes décisives, 25 d’évaluation 
  • Loic AKONO : 16 points, 5 passes décisives, 18 d’évaluation
  • Matthieu ROBIN : 11 points, 3 rebonds, 4 passes décisives, 14 d’évaluation 
  • Collectif : 40 points du banc, 118 d’évaluation

JSA BMB

  • Nathan ADRIAN : 13 points, 13 rebonds, 3 passes décisives, 19 d’évaluation
  • Mathieu BOYER : 13 points, 11 rebonds, 18 d’évaluation
  • Anthony PRUGNIERES : 15 points, 3/3 à trois points, 14 d’évaluation 

Nos bordelais de retour à la maison joueront ce vendredi une rencontre importante pour se relancer dans la course aux playoffs avec la réception de Tarbes.  

Ils enchaineront  et joueront 3 matchs en 1 semaine, en se déplaçant d’abord à Vanves le mardi 12 novembre puis en recevant le leader invaincu Angers vendredi 15 novembre.