Que deviennent-ils ? spécial : Gérald AYAYI


Cette semaine on prend des nouvelles de Gérald ! 

C’est à l’US le Bouscat que Gérald fait ses débuts de basketteur. Rapidement il rejoint les JSA Bordeaux Basket pour y poursuivre son apprentissage et intègre le club en Poussins (U11). Après avoir évolué en benjamins (U13), minimes et notamment en U15 Elite, ils continuent aux JSA en Cadets (U17). Lors de sa deuxième saison dans cette catégorie, il commence à participer aux entrainements de l’équipe Pro alors en Nationale Masculine 2. Il fera ses débuts en match officiel quelques mois plus tard en janvier 2018 face à Garonne à l’âge de 16 ans. 

La suite ? Pleinement intégré au groupe Pro, il participe aux 34 rencontres de championnat de l’équipe, passant en moyenne presque 8 minutes sur le parquet. Petit à petit Gérald a pris en confiance et a réalisé quelques performances comme par exemple le 15 février 2019, où sur le parquet du Stade Rochelais Rupella, il score 12 points et prends 2 rebonds. Ce soir là, il tient tête à l’expérimenté Fayçal Sahraoui et contribue grandement à la victoire de l’équipe en passant le dernier quart-temps sur le terrain.  

Désormais c’est du côté de l’Elan-Béarnais Pau-Lacq Orthez qu’il est parti grandir. 
On prend quelques nouvelles de notre « Gégé ». 

1 – Salut Gérald , comment ça va et comment s’est passé cette période de confinement ?

Le confinement s’est bien passé, en famille à Bordeaux. De la déception suite à la fin prématurée de la saison mais j’ai pu reprendre le travail pour l’an prochain après quelques semaines de repos! 

2 – Après ton passage à Bordeaux, quelle a été la suite de ta carrière ?

Je suis parti à l’EBPLO (Elan Béarnais Pau Lacq Orthez) en espoir tout d’abord. Ensuite, j’ai obtenu un contrat aspirant en début de saison me permettant d’évoluer avec l’équipe professionnelle, une très belle opportunité !

Et je viens de signer très récemment mon premier contrat Pro. Je suis très content et prêt à relever un nouveau challenge. 

 3 – Quels souvenirs gardes-tu de ton passage aux JSA BMB ?

Au JSA, je me souviens de trois années qui ont été importantes. Tout d’abord ma première année Benjamin est celle où j’ai le plus de souvenir. Je me souviens d’une finale à Sainte Eulalie pour laquelle mon frère (Joël1) était venu nous prêter main forte ! Franchement, le groupe était vraiment cool, un vrai groupe de copain que des bons souvenirs. 
Une autre année qui m’a marquée est ma deuxième année cadet. C’est celle qui m’a le plus marqué car j’ai notamment rencontré des personnes, Jeremy Sarre qui était le coach des U17 et également Loïc Lepoutre qui était dans le staff de l‘équipe première mon kine.  Ils m’ont fait comprendre les possibilités que j’avais en travaillant. J’ai compris les messages qu’ils ont voulu me transmettre et je me suis mis sérieusement au travail, j’ai commencé à penser basket et ça été un tournant pour arriver là où j’en suis. 

Et enfin, mon année avec la Nationale 1, m’a permis de faire le plein d’expérience et de me confronter à des adultes pour durcir mon jeu. Découvrir le monde professionnel m’a beaucoup appris. Mon match référence est bien sur celui contre La Rochelle où on gagne de 7 points (83-90), pas seulement pour la « performance » (les stats de gérald : 17 ans et déjà tout d’un grand avec 12 points, 80 % aux tirs (2/2 à 2 points, 2/3 à 3 points, 2/2 aux lancers francs), 2 rebonds, 2 passes décisives et 11 d’évaluation) mais aussi pour l’ambiance qui régnait autour de moi après le match! Tout le monde me félicitait même les supporters adverses avait un petit mot pour moi. 

4 – As-tu un message à transmettre aux supporters des JSA BMB ?

J’aimerais les remercier, j’ai vu les spectateurs venir de plus en plus nombreux à nos matchs, donner de plus en plus de voix, ça fait plaisir ! C’est aussi grâce à eux que les JSA BMB commencent à prendre une place forte dans le sport bordelais.


  1. Joel AYAYI est le grand frère de Gérald agé de 20 ans il joue à Gonzaga (NCAA) et membre de l’équipe de France (-20 ans). 
  2. Coach des U17 et général manager des JSA BMB.