Préparation de match : « Faux pas interdit » Mardi 29 Janvier – 20h30

Match piège au Palais des Sports

 

Se référer au classement actuel de l’Union Tarbes-Lourdes Pyrénées Basket et en conclure que ce match sera une partie de plaisir serait un très mauvais calcul de la part de la troupe de Joachim Duthé. En effet, les tarbo-lourdais restent sur 4 victoires en 5 rencontres et ont débuté à Lorient (71 – 73) une série de 3 victoires. Ils ont la possibilité d’enregistrer une 3èmevictoire avec la réception du voisin toulousain dans leur antre (journée de championnat de ce weekend). C’est donc avec une confiance retrouvée que les hommes de Laure Savasta (seul coach féminin du circuit) viendront du coté de la place de la Ferme de Richemont.

 

Nos JSA BMB ont connu quand à eux un léger coup d’arrêt lors de la dernière rencontre à domicile (défaite 76 – 82 contre Le Havre) malgré les 17 points et 6 passes décisives pour 24 d’évaluation de Quentin Hanck. Devant un public bordelais venu nombreux (1 800 personnes) pour ce choc au sommet,  ils ont laissé filer la seconde place du classement à leurs adversaires du soir.

Mais cela ne remet pas en question l’excellent parcours de l’équipe girondine (actuellement 3èmeavec 7 défaites) qui aura, tout d’abord, l’occasion de reprendre sa marche en avant en se déplaçant ce samedi du coté du bois de Vincennes pour affronter les jeunes pousses du Centre Fédéral, autre match piège pour les coéquipiers de Ludovic Vaty.

 

Avec 2 victoires de rang ce samedi et ce mardi les JSA BMB feraient un bon en avant pour la qualification à la poule d’accession et ce à 5 journées de la fin de cette première phase.

 

Suite au forfait général du club de Brissac, la lecture du classement donné par la fédération française de Basket-Ball est faussée. En effet à chaque journée de championnat une équipe est exempte.

Le classement prend en compte le nombre de points de chaque équipe. Une victoire rapporte 2 points, une défaite rapporte 1 point. Une équipe exempte ne marque pas de point.

Pour avoir une lecture plus juste du classement, il faut se référer aux défaites de chaque équipe.