Les clés du match : Bordeaux – Stade Rochelais


LES BALLES PERDUES

Avec 17 ballons perdus par rencontre, nos JSA BMB sont la troisième équipe la plus dispendieuse de la poule. Un chiffre trop élevé, lié notamment à la jeunesse et au manque d’expérience de l’effectif. Mais la tendance semble s’améliorer lors des dernières rencontres, en témoignent les 12 turnovers face à Challans. Les hommes de Joachim Duthé devront rester dans ces standards pour espérer l’emporter ce vendredi.
A l’inverse, le Stade Rochelais est la quatrième équipe de la poule qui perd le moins de ballons (13.8). L’expérience de joueurs tels que Thinon, Quincy-Jones, Clerc ou Anderson Jr est un véritable atout pour La Rochelle, qui réalise un bon début de saison.


LA DÉFENSE

Avec 98 points encaissés à Vanves mais aussi 97 aux Sables d’Olonne, nos bordelais vont devoir hausser le ton défensivement pour espérer l’emporter ce soir. Avec une nouvelle semaine d’entraînement, notre équipe devrait monter en puissance et ne plus connaître de trous d’air comme lors de la première mi-temps à Vanves ou en seconde période du côté de Lorient ainsi qu’aux Sables.
A l’inverse, le Stade Rochelais a été fidèle à sa réputation et n’a jamais encaissé plus de 74 points depuis le début de la saison. Sur les deux deniers matchs, les Rochelais ont limité Angers à 62 points et Tarbes à seulement 56. Autant dire que Rupella est une formation difficile à manœuvrer et à prendre à défaut.

LE DUEL DU JOUR

Gaëtan Meyniel vs Arnauld Thinon
La jeunesse face à l’expérience ! Personne ne doutait de la capacité d’adaptation de Gaëtan Meyniel au championnat de NM1. Et force est de reconnaître qu’il n’a pas mis beaucoup de temps à montrer ses qualités de vitesse, conjuguées à un QI basket très élevé. Malgré son jeune âge, il se comporte déjà en leader aussi bien dans la parole que dans son attitude sur le terrain. Excellent face à Challans (14 points, 8 passes et 5 rebonds pour 22 d’évaluation en 24 minutes), il a été également l’un des instigateurs de la tentative de come-back face à Vanves (16 points, 4 passes et 4 interceptions pour 12 d’évaluation en 31 minutes).
En face de lui on va retrouver l’expérimenté Arnauld Thinon, de retour à La Rochelle depuis la saison dernière après y avoir évolué entre 2008 et 2010. Formé à Poitiers, le capitaine de Rupella s’est forgé une solide réputation de au fil des années. Joueur très propre et extrêmement adroit à longue distance, il réalise un début de saison correct (10 points, 2.2 rebonds et 1.6 passe pour 7.8 d’évaluation en 26 minutes). Mais il peut encore apporter davantage.


Article: Pat Villemur