Les clés du match : Bordeaux – Challans


L’adresse à trois points

Avec un secteur intérieur moins dense que la saison dernière, nos JSA BMB vont devoir compenser différemment sur le plan offensif, à commencer par un excellente adresse à longue distance. Joachim Duthé possède pas mal d’atouts, à commencer par Quentin Hanck, qui est dans la lignée de son superbe début d’année 2020. Thibaut Lonzieme semble avoir bien récupéré de sa grave blessure et réalise un début de saison admirable. Aujourd’hui l’ensemble de l’effectif est capable de shooter à trois points, notamment les deux espoirs, Gaëtan Meyniel et Thomas Van Ounsem qui s’adaptent progressivement au championnat NM1. Si ils veulent s’imposer ce soir, nos bordelais devront être au minimum dans les standards de leur rencontre aux Sables d’Olonne où ils ont tourné à 42% de réussite. Mais il faudra aussi contenir l’orde de pistoleros dont dispose le VBC. Car cette formation dispose de gâchettes renommées dans la division que ce soit Kevin Bichard, Romain Dardaine ou Mathieu Bigote. Malgré la défaite face à une équipe de Vitré possédée par la grâce, la performance des Challandais (20/39 à trois points) a prouvé que le danger pouvait venir de partout.

Le rebond

Avec les départs de Mathieu Boyer, Nathan Adrian et Anthony Prugnieres, nos JSA BMB s’attendaient à souffrir dans ce compartiment, surtout sans poste 5 de métier. C’est notamment ce qui s’est passé face aux Sables d’Olonne (35 rebonds à 21). L’arrivée de Carlos Dotson tombe à point nommé et devrait apporter davantage de densité physique à notre formation, qui figure à la dernière place de la poule après 2 journées (28.5 rebonds de moyenne). On retrouve Challans juste au dessus avec 31 prises de moyenne. Autant dire que le VCB n’a pas été vraiment dominateur dans cette catégorie. L’équipe qui prendra le dessus dans ce domaine primordial aura de fortes chances de l’emporter ce soir.


LE DUEL DU JOUR

Dans un rôle un peu différent où il est emmené à alterner entre les postes 1 et 2, Quentin Hanck a prouvé une nouvelle fois qu’il n’avait aucun souci d’adaptation. Parmi les joueurs les plus convaincants durant les matchs de préparation, il en est de même en ce début de championnat (14.5 points, 4.5 rebonds, 3 passes et interceptions de moyenne). Le tout en conservant une excellente adresse derrière la ligne à trois points, puisqu’il cumule un excellent 7/15 sur les deux premiers matchs.On ne présente plus Mathieu Bigote, considéré depuis des années comme une valeur sûre de la division. Non conservé par Lorient, il n’a eu aucun mal à trouver un point de chute du côté de Challans. Après un premier match un peu poussif, il a repris ses bonnes habitudes face à Vitré avec 26 points et un superbe 6/10 à longue distance. Un joueur à surveiller de très près … mais il n’est pas le seul …