Le futur de la saison, vu par l’équipe !


Cet été nos JSA BMB ont entamé une nouvelle saison en Nationale 1, la troisième consécutive, mais la première présentant autant de rebondissements…

Entre, une présaison perturbée par un cas de Covid-19 dans ses rangs, des matchs reportés dus à des cas dans les rangs adverses, l’impossibilité de s’entraîner suite aux décisions préfectorales mais, la poursuite du championnat imposée par la FFBB, une équipe remaniée à l’intersaison qui avait besoin d’entrainements pour prendre ses marques au palais, notre staff sportif a été amené à manier avec habileté l’art de l’adaptation.
Devant ces nombreuses difficultés notre équipe n’a pas sombré et a su s’imposer 2 reprises au Palais des sports.


Depuis 4 semaines, notre équipe est à nouveau à l’arrêt. De nouvelles problématiques à gérer pour staff et joueurs : Quelles sont les conséquences de ce nouvel arrêt ? Quelle activité pour nos Jaune et Noir durant le confinement ? Qu’en est-il de la suite du championnat ?

Notre manager général, notre coach et notre capitaine ont répondus à nos questions et vous explique tout cela :


Le maintien de l’activité :

« Durant le mois de novembre la position était que le championnat allait reprendre le 5 décembre on a logiquement maintenu l’activité de l’équipe. » nous confie Jérémy Sarre, General Manager.

« Dès l’annonce du confinement acte 2, nous avons établi un planning comme en pré-saison. On a laissé quelques jours de repos à l’équipe puis une reprise avec entraînement tous les jours, en essayant également de disputer des matchs de préparation. » Joachim Duthé, le coach.

L’adaptation de l’équipe selon le capitaine, Alex Vialaret :

« On est un peu frustré à la longue, c’est un arrêt de plus mais on reste positif. On a été touché mais ça ne nous a pas freinés dans notre progression, on s’est plutôt bien adapté à la situation, on a la chance de pouvoir continuer à travailler ensemble. »

« Concernant la vie du groupe, il n’y a pas grand-chose qui a changé par rapport au début de saison. On continue à s’entraîner, et donc de se voir régulièrement, il n’y a juste plus de matchs et de rendez-vous extra-basket. L’ambiance reste bonne, on est tous concentré pour s’entraîner. Ça nous a permis de préciser les choses qu’on avait vues et de travailler plus en détail notre jeu collectif. » 

Une intensité constante pour maintenir la progression :

« L’intensité sur cette planification n’a pas changé. Nous nous sommes servis de cette pause, pour essayer de rattraper le temps perdu en termes d’alchimie collective. Même si Carlos nous a quitté, nous avons été réactifs et ce n’est qu’une dizaine de jours après que Randy Phillips est arrivé. Cette semaine nous n’allons pas pouvoir compter sur Alex et Willis qui partent en sélection nationale. On essaye néanmoins de combler ce retard pris au mois de septembre dernier lié à une semaine sans entraînement dû à un cas positif dans l’équipe et les deux semaines où on n’avait pas pu s’entraîner…» Joachim Duthé.

« Dans une situation comme ça sans match, on peut travailler et on essaie de conserver l’intensité à l’entrainement. Lors de cette pause on a pu intégrer Randy notre nouvel américain. C’est un mal pour un bien pour nous, on profite de cette trêve pour prendre nos repères et renforcer notre collectif après il y a un manque de rythme dû à l’absence de compétition c’est certain.» Alex Vialaret.

Des matchs amicaux pour garder le rythme :

« Le premier a eu lieu vendredi 20 Novembre contre Dax à la HoopsFactory Bordeaux. C’était le premier match avec Randy qui est arrivé 48h avant le match et a pu réaliser son premier entraînement collectif malgré le jetlag. A partir du moment où une nouvelle personne arrive dans l’équipe, il faut reprendre à 0, forcément le contenu aux entrainements est différent. Ce n’était donc pas surprenant de manquer de constance, d’avoir des hauts et des bas sur ce match. La Deuxième mi-temps était plutôt satisfaisante, remporté de deux points, face à une équipe qui n’a pas été confronté aux mêmes problèmes, avec un effectif plutôt régulier depuis le début de saison, c’est de bon augure pour la reprise en janvier. » Joachim Duthé, le coach.

« Les matchs amicaux ont été une superbe nouvelle, parce que s’entrainer pour s’entraîner c’est bien on progresse, mais ce n’est pas notre vocation, faire des matchs contre d’autres équipes c’est mieux, ça nous donne du rythme. Là on a joué Dax une équipe dure et physique. Ça nous a fait du bien on peut enfin mettre à l’œuvre ce sur quoi on travaille depuis 3 semaines. » Confie le capitaine.

Le futur de la saison :

« Au fil des jours, des discussions ont eu lieu, jusqu’au mardi 25 novembre où a été acté un plan de reprise : en décembre, rattrapage des matchs en retard et en janvier redémarrage du championnat à la journée 7 avec une formule normale.

Nous concernant, nous n’avons pas de match en retard, on est à jour. Le prochain match officiel sera donc le 9 janvier, on se déplacera chez l’un des favoris à la montée cette saison Tours.

Jérémy Sarre poursuit avec plus de précisions sur les décisions prises concernant le championnat :

« Il y a la volonté de la part de l’ensemble des clubs de maintenir le calendrier initial pour la saison 2020-2021, des propositions ont été faites en ce sens. Malgré le contexte on aimerait se dire à la fin que l’on a pu faire une saison complète. C’est important également pour nous de pouvoir tenir nos engagements vis-à-visde nos partenaires, de nos abonnés, on veut tout faire pour cela.

On espère que d’ici là, la situation sanitaire et les décisions nous permettront d’accueillir les spectateurs au Palais des Sports avec la jauge la plus normale possible.

Alors oui, bien sûr, cela va avoir pour conséquence d’augmenter le rythme des matchs. Ce ne sera pas une mince affaire mais à nous de bien nous organiser pour composer avec ces nouveaux paramètres.

Nous aurons encore plus de précisions d’ici une quinzaine de jours. Le 11 décembre prochain le bureau fédéral se réunit à nouveau. Il sera décidé de nouvelles dispositions réglementaires et d’un nouveau calendrier »

« Les entraînements vont continuer sur le mois de décembre avec l’organisation de matchs amicaux » explique Joachim Duthé. Avant de poursuivre « Les objectifs n’ont pas changé, c’est gagner les prochains matchs. »


Malgré ce deuxième confinement, les joueurs ont donc pu cette fois-ci garder une dynamique grâce au maintien des entrainements et l’organisation de matchs amicaux. Une bonne nouvelle pour la progression de notre équipe, contrairement à la situation rencontrée en septembre.

En espérant pouvoir vous retrouver au palais des sports pour encourager nos Jaune et Noir qui disputeront leur premier match de reprise à domicile contre Rennes pour la 8ème journée (date pas encore connue) !

En savoir plus :

http://www.ffbb.com/competitions-federales-et-soutien-aux-clubs?fbclid=IwAR3xs1EnpWeV1WUBwtIu8IzRmYXKqvg5etVNAzT9Oed59LINgEk9Ooc0n-U