La préparation du Derby de l’Atlantique : JSA BMB – STADE ROCHELAIS


L’avant match : préparez-vous pour la prochaine rencontre


Derby de l’Atlantique : Un challenge à relever !


« Les 3 minutes »

Votre rubrique expresse, l’arbitre vient de siffler les 3 minutes avant le début de la rencontre, rentrer rapidement dans le match

JSA BORDEAUX METROPOLE BASKET (9ème)

3 matchs – 1 victoire – 2 défaites

👉 Journée 2 : Lorient  80 – JSA BMB 56

La perf statistique : Thibaut Lonzieme  16 points rebonds 5 fautes provoquées pour 16 d’évaluation en 25 minutes

👉 Journée 3 : Les Sables 97 – JSA BMB  80

La perf statistique : Quentin Hanck  18 points rebonds 1 faute provoquée pour 22 d’évaluation en 32 minutes

👉 Journée 4 : JSA BMB 99 – Challans 78

La perf statistique : Gaetan Meyniel 14 points rebonds 2 fautes provoquées pour 22 d’évaluation en 23 minutes

👉 Journée 5 : Vanves 99 – JSA BMB 78

La perf statistique : Quentin Hanck  22 points 7 rebonds 4 passes décisives pour 27 d’évaluation en 33 minutes

STADE ROCHELAIS (4ème)

4 matchs – 2 victoires – 2 défaites

👉 Journée 1 : Rueil 64 – Stade Rochelais 63

La perf statistique : Gaetan Clerc 13 points rebonds 5 fautes provoquées pour 14 d’évaluation en 31 minutes

👉 Journée 2 : Stade Rochelais 71 – Tours 74

La perf statistique : Ronald Anderson JR 18 points rebonds 4 fautes provoquées pour 18 d’évaluation en 29 minutes

👉 Journée 3 : Stade Rochelais 84 – Rennes 72

La perf statistique : Ronald Anderson JR points rebonds 4 fautes provoquées pour 18 d’évaluation en 27 minutes

👉 Journée 4 : Angers 62 – Stade Rochelais  65

La perf statistique : Olivier Yao Delon 14 points rebonds 7 fautes provoquées pour 18 d’évaluation en 25 minutes

👉 Journée 5 : Stade Rochelais 73 – Tarbes 56

La perf statistique : Desmond Quincy Jones 19points 3 rebonds 4 fautes provoquées pour 21 d’évaluation en 23 minutes


« La séance vidéo »

Votre rubrique détaillée,  vous êtes à la salle le matin du match vous venez de terminer le shooting, c’est l’heure de tout savoir sur les enjeux de la prochaine bataille 

En outsider

JSA BMB et Stade Rochelais Rupella ne se lâchent plus depuis maintenant 4 saisons.
En NM2 d’abord lors de la saison 2017/2018, à l’issue de laquelle les deux équipes étaient montées, puis lors des deux saisons suivantes en NM1. Le bilan du derby de l’Atlantique à domicile est très favorable à notre équipe : 4 victoires pour 1 défaite.
Mais ce vendredi c’est bien en outsider que nos bordelais entameront la partie.

En effet, notre équipe quelque peu remaniée à l’intersaison (voir « préparation de match de la rencontre face à Challans ») a connu pas mal de difficultés durant la préparation et pour ce début du championnat. D’abord arrêté une semaine en préparation suite à un cas COVID dans l’équipe, elle a ensuite été à nouveau stoppée 15 jours suite à l’interdiction préfectorale d’accéder aux gymnases. Pas de quoi faciliter la tâche de Joachim Duthé et Matthieu Hubert, qui avec un effectif jeune, aurait bien apprécié ne pas connaitre toutes ses péripéties et pouvoir travailler sereinement pour aborder le championnat.

Contraint de jouer par la FFBB, malgré les demandes de report effectuées par le club, le manque d’entrainement et de rythme s’est fait ressentir lors des deux premières rencontres.
Tout d’abord à Lorient, devant à la mi-temps chez un « gros » de la poule, nos JSA BMB ont d’un coup d’un seul baissé pavillon, encaissant un 30 – 0 au retour des vestiaire. Puis aux Sables Vendée Basket, où cette fois ce n’est que dans le 3èmequart-temps que nos Jaune et Noir ont rendu les armes pour finalement finir à 17 longueurs de leurs hôtes du soir.
De retour à la maison, mais également de retour à l’entrainement, nos JSA BMB pour la première à domicile ont réalisé une très belle prestation et ont rassuré le public venu pour cette rencontre en l’emportant face au Vendée Challans Basket, une équipe annoncée dans le haut du tableau par les observateurs.
Le mardi suivant, nos girondins se déplaçaient en région parisienne du coté de Vanves. Grisés par leur première victoire, notre jeune effectif en a oublié les fondamentaux et a laissé le Stade Vanvéen et l’expérimenté Raphael Desroses (32 points) prendre le large en première mi-temps. Pourtant on y a bien cru lorsqu’à 1 min 47 du coup de sifflet final notre capitaine inscrivait 2 nouveaux points qui permettait aux hommes de Joachim Duthé de pointer à 5 petites longueurs des parisiens… Ce vendredi au Palais des Sports, nul doute que nos JSA BMB voudront se racheter de cette défaite vanvéenne… Mais le Stade Rochelais Rupella ne l’entend pas de cette oreille.

Un Stade Rochelais Rupella ambitieux

Porté par le club de rugby depuis deux saisons, le Stade Rochelais Rupellaa connu une saison 2019/2020 mitigée.
A l’intersaison, le club recrute un Manager Général en la personne d’Aymeric JEANNEAU et opère un changement d’entraineur. François SENCEauteur d’une très belle saison avec le club d’Avignon remplace l’emblématique Grégory THIELIN.

Les portuaires pourront toujours s’appuyer sur l’axe 1-5 Arnauld THINON (10 pts)/Ron ANDERSON JR (9,2 pts, 6,8 rbds) présent la saison dernière et qui constituera cette saison encore, une doublette à surveiller.
Se concentrer sur ces deux joueurs seraient une erreur, et la force de l’équipe rochelaise en ce début de saison c’est bien l’homogénéité et la complémentarité de son groupe. 5 joueurs tournent à plus de 9 pts par match. Le danger peut venir de partout.

A la mène outre Arnauld THINON les rochelais pourront s’appuyer sur les qualités d’organisateur de Thomas VINCENT, pas en reste en attaque en ce début de saison avec plus de 7 points par match et 2,6 passes décisives par match.

Joueur extérieur de formation, l’expérimenté Gaétan CLERC peut également mener le jeu. Celui qui effectue sa 10ème saison professionnelle, celles-ci majoritairement passées sur les parquets de ProB est actuellement la meilleure évaluation de son équipe avec 15,4 de moyenne (13,6 pts – 3,6 rbds et 2,8 passes décisives). Les postes d’ailiers seront occupés par Olivier YAO-DELON ( 9,2 pts à 60% à 2 points) et Thomas CREPPY (4,6 pts et 5 rbds). Après trois saisons passées à Saint-Quentin pour le premier, club avec lequel il aura connu la montée puis une saison en ProB, il a posé ses valises à La Rochelle et amènera toute sa densité physique à sa nouvelle formation. Le second a disputé la saison dernière avec son club des Spirou de Charleroi une coupe d’Europe des clubs (FIBA Europe Cup). Doté de bonnes qualités athlétiques, arrivé en fin de préparation il a su tout de suite se fondre dans le collectif et apporter sa pierre à l’édifice.

Dans le secteur intérieur on retrouvera une autre référence de la division en la personne de Desmond Quincy-Jones. Du coté de Saint-Vallier la saison dernière il valait 13,6 pts et 4,3 rbds. La raquette est complété par deux joueurs athlétiques :  Valentin Mukuna (ex-Orchies) et VanlyMeité (Ex Besançon).

Vous l’aurez compris le Stade Rochelais s’est donné les moyens de ses ambitions et s’il a connu de courtes défaites lors des deux premières journées, il semble désormais bien rodé comme en atteste les trois victoires consécutives.

Le défi sera donc de taille pour nos Jaune et Noir ce vendredi au Palais des Sports

A vendredi pour un Atlantico de haute-volée !!