JSA BMB 62 – 49 Rupella

JSA BMB 62 – 49 Rupella

Malgré leur victoire au Real Chalossais, nos JSA BMB ne pouvaient plus prétendre à l’une des deux premières places, Toulouse s’étant imposé à Marmande. Mais la rencontre de gala ce samedi soir face au leader rochelais revêtait d’une importance capitale. En effet, une victoire permettait à nos bordelais  d’accrocher la troisième place de la poule synonyme de deuxième position au Ranking. Le ranking pourrait laisser espérer une accession en NM1 en cas de rétrogradation de clubs de niveau supérieur. Déjà assuré de la première place de la poule grâce à sa victoire face à Val d’Albret, La Rochelle aura été solide toute la saison pour obtenir sa montée en NM1. Même privée de Donzo et Garbin, blessés, Rupella reste une équipe redoutable et se rendait en terre girondine avec l’intention d’obtenir sa 20ème victoire de la saison.

 

Les JSA BMB, qui évoluaient sans Wilfried Vallois, touché au tendon d’Achille, démarrent la rencontre tambour battant. A l’image de Michael Ochereobia, omniprésent au rebond et à la finition, les hommes de Joachim Duthé asphyxient des rochelais dépourvus de solutions offensives (20-8).

Sur leur lancée, les girondins, solides défensivement, creusent un écart important grâce à Jeffrey Dalmat et Alex Vialaret à longue distance. Seul Papiyon tente de surnager, mais les rochelais font preuve de nervosité, à l’image de Luc Louvès, auteur de 4 fautes en première mi-temps (37-19).

Sermonnés, et c’est un euphémisme, par Greg Thielin à la pause, les joueurs de Rupella reviennent déterminés, rattrapant petit à petit leur retard grâce à une défense de zone efficace. Nos JSA BMB, qui sentent le souffle des maritimes se rapprocher, réagissent grâce à Alex Vialaret puis Sami Driss. Le capitaine girondin, pour sa dernière, permet à son équipe de maintenir un écart confortable à l’entrée du dernier quart-temps (51-39).

Malgré le bel apport de Dimitrov, Rupella ne parvient plus à prendre à défaut la défense girondine. Nos bordelais ont pu compter sur un public venu une nouvelle fois nombreux (près de 2 000 personnes) pour accrocher une victoire probante et récupérer la troisième place à Cognac (62-49).

 

Auteurs d’une superbe saison, nos bordelais terminent avec un bilan identique à celui de Toulouse. Désormais nos JSA BMB devront patienter pour savoir si cette troisième place leur ouvrira les portes de la NM1. L’obtention d’une wild-card fait également partie des possibilités. Pour Rupella place désormais aux playoffs où ils affronteront Besançon.

 

 

JSA BMB : Prugnières (7), Dalmat (11), Ochereobia (15), Leonard (2), Driss (13), Vialaret (10), Louis-Louisy (4).

 

La Rochelle : Constentin (3), Sy (5), Dimitrov (10), Poiroux (2), Papiyon (14), Neto  (4), Louvès (4), Sahraoui (7).

Les commentaires sont désactivés.