Clés du match : Bordeaux – Tarbes

Clés du match

L’apport du banc

Lors des 4 dernières rencontres Joachim Duthé a pu s’appuyer sur une rotation solide et efficace. En effet, les remplaçants ont parfaitement pris le relais du 5 majeur, en témoignent les 30 points face à Toulouse, les 36 à Vitré et les 41 contre Le Havre puis le Centre Fédéral.
Symboles de cet apport, Quentin Hanck, Anthony Prugnières et Mathieu Boyer ne cessent de monter en puissance au fil de la saison. Andy Louis-Louisy a réalisé une excellente entrée face à l’INSEP, et constitue une vraie alternative à l’intérieur. Et Gerald Ayayi a de son côté réussi une belle première mi-temps face au Havre.
Le coach bordelais dispose donc de multiples options en fonction des adversaires mais aussi des circonstances de match ce qui constitue un véritable atout dans la quête aux premières places.
A l’inverse, Laure Savasta a tendance à beaucoup s’appuyer sur son 5 de départ, se retrouvant par moment confrontée à des problèmes de faute ou de fatigue.
Lors de la dernière rencontre face à Toulouse, seuls Willis Castard et Austin Williams sont entrés en jeu. Mais la coach tarbo-lourdaise n’a clairement pas la tâche facile, n’étant pas épargnée par les mouvements d’effectif et les blessures.
L’adresse à trois pointsAvec  34% de réussite dans cet exercice depuis le début de la saison, nos JSA BMB et Tarbes sont loin d’être les équipes les plus prolifiques de la poule.
Mais nos bordelais ont clairement haussé le ton à longue distance, affichant plus de 40% de moyenne sur les 4 derniers matchs.
En grande forme, Quentin Hanck a cumulé 15 tirs à trois points sur ces 4 rencontres.Plus irrégulier, Tarbes possède pourtant les armes pour exceller à longue distance, Kevin Thalien, Maxence Claveau et Tom Foucault étant capables de prendre feu à tout moment.
Ces trois joueurs seront à surveiller de près ce mardi soir.

LE DUEL DU JOUR: Quentin Hanck vs Kevin Thalien

En grande forme avec plus de 15 points de moyenne en 2019, Quentin Hanck joue à la perfection son rôle de sixième homme. Que ce soit à la mène ou à l’arrière, il s’impose comme le leader de la second unit et produit des performances de grande qualité. Lors de la dernière rencontre face au Centre Fédéral, il s’offre même un joli cadeau d’anniversaire avec 20 points et un impeccable 6/8 à trois points.

Face à lui on retrouve un ancien bordelais en la personne de Kevin Thalien.
Meilleur shooteur à trois points de Pro B sous les couleurs girondines en 2012-2013, il a connu plusieurs expériences mitigées (Orchies, Berck) avant de devenir un élément majeur de la montée de La Charité en NM1.
Nommé capitaine par Laure Savasta il réalise une saison solide et progresse dans de nombreux domaines, lui qui était considéré avant tout comme un shooteur à trois points.

Stats:

Quentin Hanck 11.4 points, 3 rebonds et 2.3 passes pour 12 d’évaluation en 25 minutes.

Kevin Thalien 12.6 points, 3.4 rebonds et 5.6 passes pour 12.5 d’évaluation en 34 minutes.